BIO

Beanshakers_nov2022-web_ErwanDimey-13.jpg

Inspirés par les musiques raciniennes d'outre-Atlantique,The Beanshakers se sont forgés au fil des concerts une identité sonore immédiatement reconnaissable, faite d'un savant dosage de blues assaisonné d’accents country, bluegrass et rock. Le son des Beanshakers est en effet caractérisé par l’association contrastée d'une guitare archtop électrifiée proposant des entrelacs de slides et fingerpicking, et d'un banjo aux licks incisifs et ciselés. Ce mariage, tant improbable qu'efficace, s'appuie sur  une section rythmique aux petits oignons, formée par une contrebasse aux grooves boisés et une batterie chamarée et texturée.

Déroulant compositions originales et quelques reprises finement sélectionnées, The Beanshakers emmènent l’auditeur dans un univers où le vagabondage, le déracinement, l’amour déchu, ou encore un mojo en panne, tiennent une place majeure. Assurément à ne pas manquer si le groupe passe près de chez vous !

THE BEANSHAKERS

Guillaume Feuillet : chant / guitare

Geoffrey Chaurand : banjo / chœurs

Jérémie Elis : contrebasse /chœurs

Tsunam : Batterie, percussions / chœurs

5 - 3 = 4 !

The Beanshakers sont nés en 2017 dans la cité sardinière de Douarnenez sous la forme d’un quintet jouant la carte d’un blues résolument électrique. Cette même année, ils sont repérés lors du tremplin blues des Rendez-vous de l’Erdre, à l’issu duquel ils remportent le prix Soul Bag, celui du Collectif des Radios Blues et le 3e prix du jury. Cette expérience permet au groupe de produire un 1er EP de cinq compositions originales, The Keeper, présenté durant la saison de concerts 2018.

En 2019, le groupe choisi de se recentrer sur un trio pour revisiter un répertoire nourri au Country-Blues. C'est à ce moment que le banjo fait son appartion aux côtés de la guitare et de la contrebasse. Le nouveau cru 2019 de The Beanshakers rencontre un joli succès, tant en cafés-concert, que sur les scènes d’été du Grand Ouest et dans plusieurs festivals de jazz et blues dans l’Hexagone. La trace de cette saison de concerts est gravée sur un EP qui comporte cinq chansons empruntées à maîtres du genre. Le disque, intitulé Worried Blues, mixé par Jon Atkinson (Bigtone Records), est publié début 2020, quelques semaines avant que la pandémie ne marque un coup d’arrêt brutal. La mise au ralenti forcée a donné à The Beanshakers le temps de la réflexion et l’occasion d’affiner leur esthétique musicale en intégrant une batterie et en enregistrant leurs propres compositions.

En 2022, The Beanshakers se lancent donc dans une nouvelle aventure, mais à quatre cette fois-ci, avec à la clé, leur premier album de compositions originales qu’ils ont hâte de présenter au public et sur scène : WAY BACK HOME

ROB_5615.jpg